Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2008

Halloween

 

 

Halloween est une fête qui se déroule dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. Elle est fêtée principalement en Irlande, au Canada, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. 

Origine

L'Halloween est une fête traditionnelle à laquelle on attribue une lointaine origine celtique : il y a 2000 ans, les Celtes fêtaient, pendant sept jours, le changement d'année – appelé Samonios en Gaule, Samain en Irlande – aux environs du 1er novembre.

Importée, pour finir, sur le continent nord-américain par les immigrants catholiques irlandais – l'Irlande ayant été évangélisée très tardivement au VIe siècle, c'est le pays où la fête de Samhain a subsisté le plus longtemps.

 Son nom actuel est une altération de All Hallow Evenqui signifie littéralement le soir de tous les saints du paradis, c'est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint (hallow est une forme archaïque du mot anglais holy qui signifie : saint, even est une forme usuelle qui a formé evening (soir))

.Symboles

A l’origine, le symbole d’Halloween était un navet, qui fut remplacé petit à petit par une citrouille, remplacée quelquefois par un potiron :

on le découpe pour y dessiner, en creux, un visage, puis on place une bougie en son centre.

Même s'il y a une tradition des Îles Britanniques consistant à sculpter une lanterne à partir d'un rutabaga, d'un mangelwurzel ou d'un navet, la pratique fut associé à l'Halloween en Amérique du Nord, où la citrouille était plus large et plus facile à sculpter. 

 

L'imagerie qui entoure l'Halloween est largement un amalgame de la saison de l'Halloween elle-même (saison où les nuits deviennent de plus en plus longues par rapport au jour), d'un siècle ou presque de représentations artistiques (notamment dans les films américains), et une volonté mercantile de commercialiser ce qui a rapport au sombre et au mystérieux.

 Ceci implique généralement la mort, la magie ou des monstres mythiques.

 Les personnages couramment associés à l'Halloween sont les fantômes, les goules, les sorcières, les vampires, les chauves-souris, les hiboux, les corbeaux, les vautours, les maisons hantées, des personnages à tête de citrouille, les chats noirs, les araignées, les goblins, les zombis, les momies, les squelettes, les loup-garous et les démons.

Surtout en Amérique du Nord, le symbolisme est inspiré par les classiques du cinéma d'horreur, avec des personnages comme Dracula, le monstre de Frankenstein, le Loup-Garou et la momie. Les maisons sont souvent décorées avec ces symboles.

L'orange et le noir sont les couleurs traditionnelles de l'Halloween. Dans les produits et les images plus récentes, on retrouve aussi du mauve, du vert et du rouge. L'usage de ces couleurs est en partie du à leur usage dans les publicités ayant rapport à cette fête depuis plus d'un siècle.

 

 

 

                                                                                                                              

                                                                                                              A Bientot!!!!!!

17:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

30/10/2008

Vivement le W.end

 

C'est avec impatience que nous attendons ce W.end du premier  1 er Novembre

Nous allons a Saint Céré dans le Lot fêter les 50 ans de François, ami de notre célébre sieur Pol.

Saint-Céré est une commune Française, située dans le département du Lot et la région Midi-pyrenees

      Joyeux anniversaire François!!!!

            

18:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

29/10/2008

Priére

Pour avoir raconté toutes ses inepties , vous, pour les avoir lu, 

 vivre cette vie de débauche (se travestir en rouge et blanc,rigoler, etre fétard,s'amuser, boire , aimer vivre quoi!!!!lol)

ne pensez vous pas qu'il est temps de se recueillir????

Moi, je suis sure que oui, c'est donc en toute conscience que je vous suggére

(oui!! oui!!! vous aussi qui passez ,ça ne peut pas vous faire de mal )

de nous agenouiller, tete baissée, mains jointes en signe de priére....

Bon!!!Vous etes pret??

                       Voila!!!! Je vous vois devant votre ordi

Grrrr a genoux j'ai dit!!!

j'en vois certains(es) qui ne sont pas a genoux!!! aie aie aie...

Enfin!!! nous sommes prets,  maintenant ensemble récitons.....

 

                                                                                  

          

07:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2008

Rions un peu

                                                                                                   A l'eau!!!!!

"Trois hommes s'inscrivent à un concours de natation pour handicapés.
Le premier n'a pas de bras, le second n'a pas de jambes, quant-au troisième, il n'a pas de corps, rien qu'une tête. Ils s'alignent sur les plongeoirs...


" Bang ! " " Splash ", les voilà tous dans la flotte.
Le manchot prend instantanément la première place, serré de près par le cul-de-jatte (j'ai failli dire " talonné " !).
L'homme-tête coule comme un plomb.
Dix longueurs de bassin plus tard, le cul-de-jatte, effectivement, est vainqueur.
Il voit des bulles qui remontent du fond de la piscine, devine que c'est l'homme-tête qui est en difficulté, et décide d'aller à sa rescousse.
Il replonge, attrape l'homme-tête, remonte à la surface, et le repose sur le bord de la piscine.
L'homme-tête recrache l'eau de javel, tousse, s'étrangle, puis finit par s'exclamer :
"Tu passes trois ans à t'entraîner à nager avec tes putains d'oreilles, et

 trente secondes avant le départ, y a un connard qui te fout un bonnet!!!

       

26/10/2008

Le glougloutement

   

 Nous savons aujourd’hui que seuls les Chamelous possèdent ce « don » particulier.

Le premier glouglou du chamelous survient vers l’âge de quinze, seize ans,

lors de sa premiere beuverie .

Il indique un sentiment de bien-être, de contentement et certains avancent

 meme qu’il serait un des premiers moyens de communication entre le Chamelous et le cafetier. 

Un moyen de communication

   

 
Chez le chamelous adulte, le glougloutement reste toujours un moyen de communication

 entre chamelous pour indiquer leur statut social

ou leur degré de soumission ,

ainsi que pour traduire des émotions comme le stress, la confiance ou la satisfaction

 Le glougloutement du Chamelous est déclenché volontairement.

Il peut se produire en même temps que le chamelous joue et varie en intensité selon l’émotion exprimée.

S’il est en général audible jusqu’à 50 cm, il se peut que chez certains chamelous, surtout à la déglutition, on puisse percevoir un glouglou  jusqu'à 3 mètres.

Au fil des décennies, plusieurs hypothèses ont été envisagées afin d’expliquer l’origine du glougloutement chez le Chamelous.

Ce serait la conséquence de contractions très rapides du coude

(20 à 30 fois la minute)

qui provoqueraient des modifications du coude mais aussi du poignet.

Au début, il y a rétrécissement du poignet, ce qui crée une augmentation a la résistance physique .

Puis, il y a une ouverture rapide de la bouche qui entraîne,

 cette fois-ci, une déglutition lente et savoureuse .

C’est cette variation de vitesse qui crée l’ivresse 

engendrant le glougloutement.

Finalement, la bouche demeure ouverte pour permettre de jouer

 

et de boire.


Ces deux stimulations, qui surviennent en alternance, serviraient à limiter les contrecoups négatifs (nausées, vomissements etc j‘en passe sinon, c‘est vous lecteurs(trices) qui allaient vomir mdr).

Le chamelous glougloute donc grâce à son Ricard et la stimulation du diaphragme l’aide à mieux respirer pendant cette période.

Il faut aussi ajouter que l’os hyoïde du chamelous, qui est situé au niveau du larynx, possède quelques caractéristiques morphologiques légèrement différentes, ce qui explique sa capacité à glouglouter

       Bref, le chamelous glougloute en raison d’une particularité physique de son larynx,

de la continuation d’un comportement juvénile

 et surtout et par-dessus tout d’une volonté féroce de communiquer sa passion

et de s’enivrer de tous ces plaisirs que la vie lui  offre      

        

 

 

  

25/10/2008

Bon Week-end

11:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

24/10/2008

Le vin nouveau

Veuillez, trouver dans la colonne de gauche quelques photos qu’Emilie a eu la bonne idée de me faire parvenir car...

 voyez vous ,du fait que mon ordi était en panne, bennnnn du coup mon pauvre cerveau a fait l’amalgame d’un tout , je n’ai donc pas pris mon appareil photo (pfffffffffff pauvre de moi, a coup sur c‘est un coup de l‘autre lol) alors que lui est en parfait etat de marche (pas comme mes neurones mdr)

Fort heureusement Emilie était la et a pris ces photos lors de la bénédiction du vin nouveau a Portiragnes le Samedi 18 octobre

Le vin nouveau  

Le vin nouveau, c’est celui qui est issu de la première fermentation du moût, juste avant la mise en fût et les soutirages pour le clarifier. Il est neuf, il pétille ! C’est un vin jeune, en plein travail, qui ne demande qu’à bouger, à se transformer, à vivre. C’est vraiment là l’image du Saint Esprit en tant qu’agent de bénédictions neuves et apportant sans cesse une vie nouvelle en nous.

 

18:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

22/10/2008

Le retour

Me voila de retour,

je vais enfin pouvoir vous parler du Chamelous collant dit le Gillou.

 je sais que certains sont impatients, mais que voulez vous on ne fait pas toujours comme l’on veut ...

 Ceci est une belle experience, car la patience s’acquiert au fil du temps, elle est signe de sagesse….

Et maintenant place au chamelous collant......

 

 

Le chamelous collant

 

Le Gillou

                                                                                                                                                                      



Le comportement

 

 

Bien que l’hyper-attachement soit rare chez cette espéce , certains chamelous ont besoin d’une présence continuelle.

Il vous suit partout, se frottant sans cesse à vos jambes,

réclamant votre attention, grimpant sur vos genoux et mordillant vos vêtements.

Laissé à lui-même, ce chamelous risque de montrer des signes de stress pouvant aller jusqu’à provoquer des crises hémorroïdaires, à moins qu’il ne retourne sa nervosité contre l’extérieur :

 grignotage de bérets, de foulard, de ceinture ou jets d’urine mdr


Les causes

Ce trouble signale chez le chamelous une trop grande dépendance affective vis-à-vis de la peña et une horreur de la solitude.

                                                                                                                                                                                

Ce comportement peut survenir à la suite d’une période de soins attentifs (ça c‘est la faute à Beber, Serge et Michel ils l‘ont trop gâté lol) ou encore être provoqué par un changement de tempérament au moment de la vieillesse. (Nonn , il n’est pas si vieux que ça notre Gillou)

 

Ce qu’il faut faire

Découragez le chamelous en évitant de le récompenser trop souvent.

Proposez-lui des jeux

 plutôt que des séances de compassion.

Procurez-lui des distractions en votre absence.

Ne le punissez pas pour ses défaillances :

 cela ne contribuerait qu’à augmenter son stress.

(Gillou serait toujours puni lol)

 Le glougloutement chez les Chamelous