Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2008

Portiragnes

Depuis, quelques années maintenant le village de Portiragnes fait appel à nous ....

Rendez-vous en fin de matinée, nous jouons pendant l'encierro....

C'est sur "Coupo santo" (hymne de provence) que nous cloturons l'encierro...

Animation devant le bar, apéro oblige lol

Animation pendant le repas, puis vers 16h, direction les arénes de Portiragnes plage, pour "la course camarguaise" ou "course a la cocarde"....

Hélas le soleil était absent, seule une pluie diluvienne était au rendez-vous, par sa faute la course n'eut pas lieu ...

Nos instruments sous le bras , nous dûmes(mais non pas la Dume d'Amiens, Gilles!!!pfffffffff mdr) abdiquer et retourner dans nos logis.....

Qu'à cela ne tienne!!!! Nous ne restons jamais sur une défaite (même contre la pluie) nous  y revenons le 4 aout et jouerons avec deux fois plus de rage,d'envie et de passion!!!!

Ben!!!!dis donc ça promet!!!

Alors!!!! Tous avec nous le 4 aout a Portiragnes, mais tout d'abord vous pouvez visionner(colonne de gauche ) l'album photo intitulé "Portiragnes"

 

 

 

*L'encierro:

Mot d'origine espagnole signifiant "enfermé"

Le jeu consiste à montrer sa bravoure avec quatre taureaux de race camarguaise en liberté dans les rues barricadées du village, les villageois les plus téméraires se mettent au milieu avec les taureaux, les plus prudents se mettent derrière les barrieres, les cornes des taureaux sont emboulées ou complètement recouvertes d'un étui pour éviter toutes perforation par celles-ci

*Coupo santo

La Coupo Santo clôture toutes les grandes manifestations méridionales, en particulier les grandes finales de nos courses camarguaises. Seuls trois couplets sont chantés : les deux premiers et le 7ème pour finir et pour lequel on se lève. On n’applaudit pas à la fin.

 

En quoi consiste exactement la course camarguaise?

La course camarguaise est un peu comme la corrida, mais le but n'est pas de tuer le taureau mais plutôt de le narguer un peu, puis de tenter de prendre les objets ou attributs attachés à son front et ses cornes pour gagner des points. Le jeu se déroule dans une arène et y participent : le taureau, le raseteur, le tourneur, le manadier, le gardian et aussi l'assistance. Dans la course camarguaise, le taureau est appelé le cocardier. Cette course fut au fait appelée autrefois " course à la cocarde ". Elle n'est définitivement appelée " course camarguaise " qu'une fois agréée par le Ministère et reconnue comme sport par le Secrétariat d'Etat à la jeunesse et aux sports, le 10 octobre 1975

13:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.